Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Kits mexicains : exposition à Strasbourg

Kits mexicains exposition strasbourg, flyer 02

Initiée en 2003, l’aventure des kits de survie artistique a fait étape en 2009 au Mexique. Les kits réalisés alors par les artistes de Mexico et de Oaxaca seront exposés du 17 au 20 février 2010 à Strasbourg (Galerie « Syndicat Potentiel« , 17 rue des Couples, Strasbourg, Krutenau, France).

 Vernissage, mercredi 17 février à partir de 18h c.e.t.

Exposition: tous les jours de 15h à 19h, entrée libre.

—-

Flyer de l’exposition (cliquez sur les images pour les agrandir)

Kits mexicains exposition strasbourg, flyer 02Kits mexicains exposition strasbourg, flyer 01

.
 

Exposition Oaxaca, Mexico… les photos !

Kits mexicanos
Album : Kits mexicanos
Kits de survie artistique, kits de supervivencia artistica, Mexico
31 images
Voir l'album

——
ARCHIVES

- Photos, Angleterre

- Photos, France

- Photos, Palestine

.
 

Exposicion, DJ party, 1 de diciembre, Corredor Cultural Roma Condesa, Mexico City

Les Kits de survie artistiques mexicains se dévoileront le mardi 1er décembre 2009 au  Corredor cultural Roma Condesa de Mexico en compagnie de DJ Pilas… Inauguration à 21h30 (heure locale).

http://corredorculturalromacondesa.blogspot.com/
Exposicion Kits de supervivencia artistica Cooredor cultural Roma Condesa

.
 

Photos Oaxaca, les boîtes s’y exposeront bientôt…

Oaxaca, AntiqueLes kits de survie mexicains sont maintenant en phase de production ; ils seront exposés du 4 au 8 décembre prochains à l’hôtel de Ville d’Oaxaca, Casa de la Ciudad. En attendant de pouvoir découvrir le travail des artistes emmenés par David- patience !- voici quelques photos « tourisme », à voir dans l’album dédié à ce voyage au Mexique (cf. accès à l’album complet plus bas).

 

 

 

Desde Mexico, día a día
Album : Desde Mexico, día a día
Les "kits de survie artistiques au Mexique", en photos, par David Hurstel, Le Parlement des Arts
28 images
Voir l'album
.
 

Dia de los muertos

La Catrina Le jour des morts approche… (1 nov., 2 nov.)

Dès les premières civilisations les hommes célébraient la mort. passage de la saison sombre à la saison claire, de l’été à l’hiver, jour des enfants et de leurs âmes, jour des démons et des sorcières… la fête des Morts au Mexique est encore aujourd’hui festive, i.e. joyeuse.

La figure la plus emblématique de la fête des Morts au Mexique est la Catrina (ci-contre, photo : tomascastelazo ). Elle est probablement la représentation de la déesse aztèque Mictecacihuatl, la Déesse de la mort. La Catrina, coiffée d’un chapeau faisant directement référence à la haute-bourgeoisie, a aussi le rôle de rappeler aux hommes qu’ils sont tous égaux face à la mort. Un passage joyeux, accompagné comme il se doit de fleurs, de chants, musique, rires et ripailles…

sur le web :

geri

.
 

Des nouvelles d’EnBuscaDE !

Logo EnbuscaDELes musiciens strasbourgeois du groupe EnBuscaDe étaient hier soir invités du Festival du Maïs contre le Transgénique,  Festival Intercultural « SomOs de Maiz », Soteapan, Veracruz… en compagnie de David et de ses Kits.

La survie au Mexique passe aussi par la sauvegarde de la musique traditionnelle et des langues anciennes. Des kits doivent être proposés aux Indiens de la région pour la sauvegarde de leurs cultures et de leurs langues (Olmèques, Zapotèques, etc.)

Le calendrier mexicain d’EnBuscaDe (dates jusqu’à la fin du mois de novembre) est disponible sur la page MySpace du groupe (www.myspace.com/elgrupoenbuscade)

.
 

¡ A cantar, a bailar !… con los Cojolites y el son Jarocho

Après quelques petits soucis de réception au « desk » multimedia de votre blog préféré, voici de quoi vous évader vers le Mexique : deux séquences sonores enregistrées sur le vif par notre artiste-reporter de choc, j’ai nommé EL David. Les musiciens sont ceux du groupe Los Cojolites, sans doute les meilleurs ambassadeurs du Son Jarocho, cette musique ancienne, mélange de sons cubains, africains et… mexicains.

Enjoy listening !

El sonido de Mexico, Son Jarocho impro, Los Cojolites, extrait (58 s) :

El sonido de Mexico, So Jarocho impro, Los Cojolites, intégrale (3 min 08 s)

+++

[source : wikipedia fr] : Le sonido jarocho ou le son jarocho tire son nom d’une région du Mexique située non loin de Veracruz. Il s’agit d’un son et d’un tempo musical d’origine rurale très répandue. D’influence de rythme importé par les espagnols et influencé par la musique afro-cubaine du XVIIIe et XIXe siècles, dans le sens où les arpèges pincés rappellent les sons de la lointaine Andalousie et africaines où ces rythmes sont saccadés à coup de guitarron, de jarana voire de harpe qui rappellent la musique africaine.

.
 

Los Cojolites

Los Cojolites, l’un des meilleurs ambassadeurs de la musique « Son Jarocho », musique traditionnelle d’Amérique centrale.

Image de prévisualisation YouTube

.
 

Premières photos, primeras fotos…

Desde Mexico, día a día
Album : Desde Mexico, día a día
Les "kits de survie artistiques au Mexique", en photos, par David Hurstel, Le Parlement des Arts
28 images
Voir l'album

 

!! ASTUCE – TIP !! Pour vous débarrasser du bandeau publicitaire pendant que vous feuilletez l’album, déplacez-le en vous servant de l’option « scroll » (navigation verticale) sur le côté droit de la fenêtre de votre navigateur… Bon visionnage…

.
 

Les Kits de survie artistiques en transport en commun…

Thelmadatter creative commons wikimediaRendez-vous au sommet entre David, une association culturelle de Mexico, et une dizaine d’artistes en ce mardi 29 septembre afin de lancer la production d’une première série de kits de survie en collaboration avec les chauffeurs de bus de la communauté urbaine de Mexico (Mexico Distrito Federal).

Les kits devraient ensuite être exposés dans les bus, et rencontrer ainsi un public attentif et varié. Ils en ont de la chance ces Mexicains ! A quand une exposition de kits dans les tramways strasbourgeois ?

David qui revient de Tomotopec* a déjà pu expérimenter le mode de transport privilégié du pays : « Tout fonctionne par bus ici, c’est très moderne et bien fait, les seules gares que l’on trouve sont celles des autobus ».

¡ Hasta lueguito !
Geri
crédit photo : Thelmadatter, source: wikimedia

* Tomotopec, village de montagne connu pour son artisanat de cuir et son église bleue, se trouve à 700 km de Mexico City. Coût du billet de bus : 28€ avec climatisation et écran video.

P.S. : N’hésitez pas à poser vos questions à David, au Mexique jusqu’en décembre, en les postant comme commentaires aux posts de ce blog !

 

.
 
12
  • Navigation

    Choisissez une catégorie
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • En savoir plus…

    En savoir plus…

  • Auteur: David Hurstel, Geri G.

    kitart

  • Dia a Dia, au jour le jour

    juin 2018
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
    • Album : Kits mexicanos
      <b>Expo Mexico City</b> <br /> Expo Mexico City, une soirée

Le pigment fertile |
Pluvinage artiste peintre |
adeline5928 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | creadinee
| Kerami K
| paula jimenez arrieta